Articles en français

 Source: Mathilde Bernard¸ PKF Malta

Situé entre la Sicile et la Tunisie¸ l’archipel maltais est composé de huit iles, dont les deux principales sont Malte et Gozo. Malte offre toutes les conditions pour un séjour agréable. En effet¸ l’ile de Malte est une destination idéale tant pour les vacances que pour les affaires.

Face à la crise¸ l’économie maltaise a fait une preuve d’une grande résistance¸ avec une croissance de l’ordre de 2.4% en 2013, soit le meilleur de la zone euro. Les exportations constituent le cœur de l’économie maltaise (tourisme¸ carburants¸ services).

Tunemalta est le résultat d’une synergie entre PKF Malte¸ GMM & Associates (Malta) Ltd et Maltaconference.com. Tunemalta offre un portail riche et efficace pour les clients locaux et internationaux.

Tunemalta aide les entreprises pour se tenir à jour sur l’actualité fiscale et économique¸ afin de rester compétitive. En effet¸ Tunemalta fournit un large et efficace panel de services¸ telle qu’une aide pour la fiscalité¸ la comptabilité¸ et les différentes demandes et autorisations (notamment pour les paris).

Tout au long de ce site¸ vous trouverez des informations générales sur la mise en place et le développement de votre activité à Malte.

Tunemalta soutient PKF dans ses différentes missions¸ à savoir :

–         Services de comptabilité.

–         Demande de licence de jeu.

–         Aide au choix des assurances.

–         Conseil de gestion.

–         Conseil financier.

–         Optimisation fiscale.

Histoire

Les premiers habitants de Malte apparaissent vers 5200 av. JC. Ils proviennent de la Sicile et s’installent rapidement afin d’y exercer des activités telles que la pêche ou la chasse. Ils sont à l’origine des monuments  mégalithiques que l’on peut encore apercevoir sur l’île.

Durant l’antiquité, Malte est habitée par les Phéniciens qui, attirés par son emplacement stratégique dans la Méditerranée, s’en servent comme ports et y installent des colonies, vers 725 av. JC. Ils y fondent Mdina qui reste la capitale jusqu’en 1530. Un peu plus tard, des Grecs choisissent de s’installer à Malte aussi et partagent l’île avec les Phéniciens. En 480 av. JC, les Carthaginois prennent le contrôle de l’île. L’île passe aux mains des Romains en 218 av. JC après les guerres puniques.

Le Moyen-âge est une période mouvementée pour Malte, qui, en raison de sa position strategique, est disputée par de nombreux peuples. Durant le Ve siècle, Malte est occupée par les Ostrogoths, puis par l’Empire Romain d’Orient et par les Byzantins jusqu’a sa conquête par les Arabes. En 1090, les Normands, qui contrôlent la Sicile, s’emparent de Malte. En 1240, l’île est dominée par le Saint Empire Romain Germanique.

En 1565, le grand siège de Malte oppose les Ottomans et l’ordre des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dirigé par Jean Parisot de la Valette, qui donnera son nom à l’actuelle capitale. Ce siège se termine par la défaite des Ottomans.

Des 1798, Malte devient française lors de la campagne égyptienne de Napoléon Bonaparte. En 1816, Malte devient britannique après que ces derniers eurent refusé le retour au pouvoir de l’ordre des hospitaliers de Saint-Jean.

Malte joue un rôle important durant la Seconde Guerre Mondiale, de part sa position qui empêche les forces de l’Axe de s’emparer du Canal de Suez.

Le 21 Septembre 1964, Malte obtient son indépendance, mais continue de figurer parmi les pays du Commonwealth. Le 13 Décembre 1974, Malte devient une république et élit son premier président.

Le premier Janvier 2008, Malte intègre l’Union Européenne et adopte l’euro comme monnaie nationale.

Pourquoi choisir Malte ?

Que l’on y aille pour faire du tourisme ou pour les affaires, Malte est une destination qui offre de nombreux avantages.

Malte étant située dans L’Union européenne, il est assez facile de s’y rendre car elle se trouve a environ 3 heures de vol des capitales européennes. La monnaie utilisée est l’euro et les habitants de Malte parlent deux langues : le maltais et l’anglais, mais une partie de la population parle également italien. On peut y entrer muni d’une simple carte d’identité. Le climat y est très agréable, oscillant autour de 15 degrés en hiver et 30 degrés en été, on peut donc s’y rendre à peu près toute l’année. Malte fait également partie de l’espace Schengen et du Commonwealth.

A Malte, la vie est relativement bon marché. Le taux de criminalité est un des plus bas d’Europe.  Sur place, les transports en commun sont assez efficaces pour circuler sur l’île. Il y est facile de trouver un logement plus ou moins cher grâce aux nombreuses offres disponibles. La cuisine maltaise est d’inspiration italienne, mais le pays possède aussi de nombreux restaurants et et une gastronomie variée, il y en a pour tous les gouts.

Les activités praticables a Malte sont nombreuses et chacun peut y trouver son compte : les férus de vieilles pierres seront ravis de découvrir les nombreux monuments issus des civilisations passées, les sportifs pourront pratiquer au choix, la plongée sous-marine, la randonnée a pied ou en VTT, l’escalade, la planche a voile ou encore le golf. Cette diversité dans les activités disponibles sur l’île vous permettront d’organiser au mieux votre séjour, qu’il soit professionnel ou personnel.

Malte et la France 

Les relations entre Malte et la France sont excellentes. Les Maltais s’intéressent de plus en plus à la culture française. Les deux pays ont le même objectif pour L’Union Européenne : solidarité et croissance.

Economiquement parlant, la France est le 4e partenaire commercial et le 3e fournisseur de Malte. Malgré la modeste présence française a Malte, elle demeure majeure pour l’économie maltaise. On retrouve des entreprises comme PSA, Kiabi, Yves Rocher ou encore RCI. Les touristes français sont de plus en plus nombreux a Malte : en 2012, ils étaient 107 530, et en 2013, ils étaient 116 533 soit une augmentation de 8%.

En vous souhaitant une bonne lecture de nos différents articles, n’hésitez pas à en discuter sur notre forum ou visitez notre profil dans les différents réseaux sociaux.

fb      twitter
Articles en français:

France : économie de 17 milliards d’euros en 2015 grâce au pétrole ?

Comment la France veut en finir avec le “french bashing”

Facebook montre à quel point il contribue à l’économie française